Différents articles
  • strict warning: Only variables should be assigned by reference in /home/tombe854/public_html/albertebrisson.com/modules/acidfree/acidfree.module on line 555.
  • strict warning: Only variables should be assigned by reference in /home/tombe854/public_html/albertebrisson.com/modules/acidfree/acidfree.module on line 555.
  • strict warning: Only variables should be assigned by reference in /home/tombe854/public_html/albertebrisson.com/modules/acidfree/acidfree.module on line 555.
  • strict warning: Only variables should be assigned by reference in /home/tombe854/public_html/albertebrisson.com/modules/acidfree/acidfree.module on line 555.
  • warning: Parameter 1 to theme_acidfree_print_thumb_image() expected to be a reference, value given in /home/tombe854/public_html/albertebrisson.com/includes/theme.inc on line 170.
  • warning: Parameter 1 to theme_acidfree_print_thumb_image() expected to be a reference, value given in /home/tombe854/public_html/albertebrisson.com/includes/theme.inc on line 170.
  • warning: Parameter 1 to theme_acidfree_print_thumb_image() expected to be a reference, value given in /home/tombe854/public_html/albertebrisson.com/includes/theme.inc on line 170.

Différents articles

Entrevue d'Alberte Brisson par Valérie St-Onge dans le cadre de l'émission la Vie Chez Nous du 26 janvier 2011 à TVA Est du Québec

 

http://tva.canoe.ca/emissions/laviecheznous/

Par Sonia Lévesque, journaliste Rimouski, le 9 octobre 2009

Avec Chemin de lumière et Planète de cellules, l'artiste peintre Alberte Brisson nous emmène dans des chemins qui sont rarement fréquentés, à la salle Rotary de la bibliothèque Jean-Louis-Desrosiers.

Peintre de l'abstrait, madame Brisson donne à voir ce que l'on veut ou ce que l'on croit voir dans ses tableaux riches en couleurs. «Il n'y a pas de différence. Le concret c'est sur le dessus, l'abstrait est en dessous. C'est comme une coupe d'arbre. L'art abstrait appelle une sorte d'intelligence, une intelligence émotive. Il appelle l'émotivité du peintre mais aussi l'émotion du spectateur» résume l'artiste rimouskoise qui raffine son art depuis une quarantaine d'années.

En quête de paix, elle présente avec «Une planète de cellules» des chemins de guérison, des chemins fragiles que les visiteurs voudront certainement eux-mêmes parcourir.

Alberte Brisson utilise une technique inusitée. Depuis 1970, elle peint au rouleau de caoutchouc avec l'acrylique sur des supports de «masonite». Une technique qu'elle est seule à utiliser et qui rend bien ce qu'elle cherche à transmettre aux visiteurs.

On peut visiter l'exposition d'Alberte Brisson jusqu'au 25 octobre aux heures d'ouverture de la bibliothèque.

Par Annie Landreville, journaliste Rimouski 

Une femme engagée, c’est ce qui  la caractérise dans son art. Peintre, dessinatrice et poète.  Engagement  pour la paix dans le texte « Dessein de paix »(*)  ; la peinture et le texte « Poème rouge » contre la guerre et l’enrôlement forcé des jeunes enfants-soldats tués pour rien ; l’écologie, l’assainissement de la nature avec « Cimetière », peinture qui illustre bien les dégâts faits par des ferrailles et de gros déchets jetés n’importe où, près des rives, sur des terrains de particuliers et en forêt. Engagée dans l’art, elle essaie de l’être en parole, en gestes concrets.

(*) Les textes ont été publiés au site de Dictée 101, www.pause.pquebec.com/dictee.php

Voir : www.albertebrisson.com
Et :   www.lareau-law.ca/Brisson2.html

Par Thérèse Martin, journaliste l'Avantage

En mars 2003, Mme Thérèse Martin, journaliste l'Avantage:  "Alberte Brisson dessine, peint et écrit. Elle a exposé à plusieurs reprises au cours des dernières années dont plusieurs de ses dessins, à la Galerie de l'UQAR, il y a à peine quelques semaines.  Née à Pointe-au-Père, elle a choisi d'y revenir, à sa retraite, et la région lui inspire des oeuvres magnifiques."

En décembre 1973, concernant une exposition à Cooprix "Peintures sur les animaux", M. Laurent Leblond, journaliste du Progrès-Echo: "...Ce qui frappe, au premier regard, dans les oeuvres d'Alberte Brisson, une ex-Rimouskoise qui vit maintenant à Montréal, demeure la similitude, l'exactitude plutôt, des sujets. La réalité n'est pas déformée. Il ne s'agit quand même pas de portraits, mais la précision de la reproduction, surtout au niveau des formes et des couleurs, est nettement significative du travail qu'incorpore l'auteur dans ses peintures."

En 1972-73, Canadian Artists Roundstone, Toronto: "Alberte Brisson (peinture, dessin/painting, drawing) 1938, Pointe-au-Père, Québec, Habite/Lives: Montréal, Formation/Training: Musée des Beaux-Arts de Montréal, MEDIUM: Encre, plume feutre, papier collé, huile, acrylique/Ink, felt pen, pasted paper, oil, acrylic. EX-1 Caisse Populaire Notre-Dame-des-Neiges, Montréal (7 III-31 III 73). Groupe/Group: Salon des Métiers d'Art, Place Bonaventure, Montréal (déc/Dec 72).